La psychanalyse appliquée

Les institutions

Deuxième Congrès Européen de Psychanalyse – PIPOL 6

Diversité de la pratique psychanalytique en Europe

Institution du fantasme, fantasme de l’institution – Éric LAURENT

Comment, dans une école qui prend sa référence dans l’enseignement
de Lacan, ne pas partir de son texte Les Complexes familiaux pour
une introduction de l’institution familiale*.

Il n’y a pas de psychanalystes en institution, mais des effets psychanalytiques – Jean-Daniel Matet

Justification de la passe, le psychanalyste n’est pas systématiquement le résultat de l’expérience analytique. Les effets du transfert et de l’interprétation n’ont rien non plus de systématique.

Le cas, l’institution, et mon expérience de la psychanalyse Introduction aux simultanées cliniques de PIPOL 6 Gil Caroz

Le terme institution recouvre une large gamme de choses. Dans le champ de la Santé mentale – qui nous concerne, mais duquel nous nous distinguons

De la « supervision » comme réunion clinique Alfredo Zenoni (Bruxelles-Capitale)

Lorsque nous sommes invités, par son équipe ou par ses responsables, à effectuer une « supervision » dans une institution, ce que nous faisons a si peu à voir avec ce qu’on entend

Présence de l’institution dans la clinique Miquel Bassols, Barcelone, Catalogne

« Présence de l’institution dans la clinique », voilà le sujet d’une féconde Conversation de l’Institut du Champ freudien en Espagne.

Hypothèse d’un répartitoire des institutions Gil Caroz, Tel-Aviv, Bruxelles-Capitale

Je propose ce répartitoire pour les institutions. Comme toute catégorisation, il est artificiel et ne se veut certainement pas exhaustif. Le cas particulier d’une institution lui échappe.

Un accueil des demandes au CMPP1 de Laval Frédérique Bouvet, Rennes

Des praticiens du CMPP de Laval, orientés par S.Freud, J.Lacan et J.-A. Miller, ont inventé un dispositif d’accueil des premiers rendez-vous suite à un constat

UNO per UNO Éric Taillandier, Rennes

Vous connaissez le Un-tout-seul qui commence à prendre une certaine consistance dans notre champ. Mais connaissez-vous le UNO ? C’est le jeu de cartes le plus prisé par les jeunes de l’Institut Médico-Educatif où j’interviens.